Visiter

La tour Monréal

La tour est bâtie en pierres calcaires de moyen appa­reil. Rectan­gulaire, 15 x 11 m, ses murs de 0,85 m d’épaisseur, d’une hau­teur de plus de 30 m, sa masse est impo­sante.
L’intérieur comprenait 5 niveaux : le rez-de-chaussée, 3 niveaux marqués par les 3 lignes de corbeaux qui supportaient les poutres des planchers, le chemin de ronde. Des échelles que l’on retirait en cas de danger, reliaient ces niveaux.

Visites:
Mois de juin, juillet, août et septembre
Du mardi, au samedi de 10 h à 12 h et de 14 h 30 à 18 h 30
Sur rendez-vous tous les jours
Renseignements : 06 70 36 79 05

L’église St André

Elle date des XIIe-XIIIe siècles, c’est un joyau de construction romane par ses formes, la composition de ses volumes et de son tympan.
A l’intérieur : voûtes, piliers, chapiteaux, croisées d’ogive sont de style romano-gothiques. Remarquer les très beaux chapiteaux historiés, et les coquilles Saint Jacques en haut d’une colonne du chevet. Nous sommes sur la voie de Vézelay à Saint Jacques de Compostelle…

Le Pont de la Légende

Ce pont, qui a fait bien longtemps la prospérité de la cité, était un élément essentiel participant à la défense de l’entrée Sud du Béarn. Il a été fortifié par Gaston VII Moncade (1229-1290) ; Gaston III de Foix-Béarn, Gaston Fébus (1343-1391) aurait ajouté son pont-levis qui devait se rabattre sur une pile intermédiaire, reliée à l’île par un tablier de bois ; cette pile n’existe plus.
Un droit de péage était exigé : Piéton, 1 baquette (¼ de liard)…
Sur le pont, appréciez donc un instant l’ensemble de l’enceinte forti­fiée sur le côté Sud de la cité médiévale.

L’île de la Glère

Si Sauveterre jouit d’un patrimoine essentiellement bâti, elle compte également sur son territoire un ensemble paysager qualifié de « remarquable » : l’Ile de la Glère. Situé au centre du Gave d’Oloron, cet îlot renferme une végétation composée d’espèces rares telles que le peuplier noir ou le lichen foliicole. Répertoriée Espace Naturel Sensible, elle fait l’objet d’un plan de gestion quinquennal en collaboration avec l’ONF et le Département afin de protéger et faire connaître ces particularismes, On y trouve également un parcours pédagogique sur sa flore mais aussi sur les bâtiments du village.

Comments are closed.